SPONSORS

carte_dada grafpik-recto regal-palais_recto encartacelsite2017-h bouchcouz-1 carte-samelec theatre-des-bords-de-saone epis-tete

LE POTAGER BIO DE L'ACEL

SEPT SAISONS DE PRODUCTION POUR LE PLAISIR DES ACELIENS

Nous sommes le samedi 24 avril 2004, les ACELIENS et amis de l’ACEL ont répondu à l’invitation du  président Nicolas Bonin et assistent en nombre à la séance de présentation d’une nouvelle activité au sein du club, créée sur une idée de votre serviteur,  « basée sur une agriculture biologique et biodynamique » qui « s’articulera autour de cours théoriques » dispensés bénévolement par Olivier ALONZO, pongiste, mais aussi titulaire d’un diplôme universitaire en biologie appliquée à l’agronomie, « et de séances pratiques au jardin de l’ACEL », le Potager Bio de l’ACEL est né.

Cette nouveauté, approuvée par le Conseil d’Administration, peut être lancée parce que dès le 23 décembre dernier, une convention vient d’être  signée entre Monsieur et Madame DARNAS et l’ACEL, pour utiliser gratuitement leur terrain en vue d’une production de légumes bio, tout en sachant que cette convention peut être résiliée à tout moment, car ce terrain est en vente.

Une fois cette convention signée, les fervents du bio se mettent défricher le terrain de 500m2 et le travailler pour accueillir les premières plantations du printemps.  Olivier ALONZO construit une serre avec les moyens du bord et s’occupe des premiers semis de graines KOKOPELLI, une association de défense de la bio-diversité à laquelle nous venons d’adhérer.

Puis les circonstances existentielles font qu’un léger hiatus se glisse entre la vision du créateur de l’activité et le réalisateur des cours théoriques qui, de fait, sont supprimés.

Dès la deuxième année, 2005, le potager bio de l’ACEL se résume aux cours pratiques et à la possibilité, pour chaque membre de l’ACEL  uniquement, d’acheter la production du potager dont « Maître-Sibor-le- Jardinier-de-l’ACEL » assure toute la maintenance avec l’aide de rares motivés.

En janvier 2011, nous pouvons faire un premier bilan de 7 années de production de légumes bio.

Nous avons expérimenté pas moins de 43 variétés de tomates :

Les rouges : RUSSIAN GIANT, SASHA ALTAÏ, STEACK, MARMANDE, PECHE ROUGE, ALTASKY, POTIRON ECARLATE, ODESSA, PINK GRAPFRUIT, TOMATE DES ANDES, ANDINE, COEUR DE BOEUF DE NICE, CALABASH RED,  TETON DE VENUS, MATINA.

Les noires : CERISE NOIRE, PRUNE NOIRE, PAUL ROBESON, BLACK ZEBRA, NOIRE DE CRIMEE.

Les blanches : PECHE BLANCHE, GROSSE BLANCHE.

Les roses : ZAPOTEC PINK RIBBED, CANABEC ROSE, GREGORI ALTAÏ, ANNA RUSSIAN, COEUR DE BOEUF RUSSE, ROSE DE BERNE, ZARIANKA.

Les bigarrées : ANANAS, TIGER TOM, TONNELET.

Les jaunes et orange : IVORY EGGS, COEUR DE BOEUF JAUNE, COEUR DE BOEUF ORANGE, BANANA LEGS, CERISE JAUNE, GALINA, DELICE D’OR, POIRE JAUNE.

Les vertes : GREEN ZEBRA, LIMEGREEN.

Et aussi 9 variétés de salades (LAITUE BATAVIA DE PIERRE BENITE, BATAVIA BLONDE, BATAVIA BRUNE, ROUGETTE DE MONTPELLIER, LAITUE SAINT-BLAISE, LAITUE A COUPER ANTARES, LAITUE A COUPER SWEET VALENTINE, LAITUE A COUPER SALAD BOWL, LAITUE FRISÉE REINE DES GLACES), 4 variétés de courgettes (VERTE DE MILAN, COCOZELLE, BLANCHE D’EGYPTE, RONDE DE NICE.), etc. (haricots verts à rame, 3 variétés  ,  concombres, 3 variétés, melons, 2 variétés).

                                      

En sept ans, nombre d’amoureux des légumes bio ont rejoint notre association sous la forme de Membres Honoraires, et ce succès nous a valu plusieurs articles dans le journal « Le Progrès », tandis que tous les membres actifs de l’ACEL pouvaient aussi disposer de la production du potager.

Cela n’aurait pas été possible sans le travail bénévole de membres et amis, et que je tiens à remercier tout particulièrement : outre Olivier ALONZO et Nicolas BONIN, co-fondateurs de cette activité, ceux qui, chaque année,  ont régulièrement participé à la maintenance du potager,  Pierre COLLET, Pierre MOLINA, Damien ROY, Jonathan FOURNET-FAYAS, Guillaume BOURNE avec le soutien occasionnel de bien d’autres et notamment cette année 2010, de nouveaux membres de notre club, Fabrice THERVILLE, Jackie COLLET, Régis BORDIGNON, Malou CARDO, Alexis ROUX.

Hélas le désastre annoncé symboliquement par l’étonnante disparition de « MAITRE SIBOR LE JARDINIER DE L’ACEL » (voir le récit « la vengeance de sasha altaï ») s’est produit :

EN 2011, LE POTAGER BIO DE L’ACEL C’EST FINI.

Au coeur de l’hiver nous avons reçu une lettre de Monsieur et Madame DARNAS résiliant la convention d’utilisation de leur terrain.

A partir de janvier 2011, et quand le temps le permettra, nous devons donc évacuer le jardin de tout ce qui appartient à l’ACEL.

J’espère qu’il y aura quelques acéliens pour m’aider dans cette tâche.

Malgré cette douloureuse nouvelle, je tiens à remercier chaleureusement Monsieur et Madame DARNAS. Grâce à eux, l’ACEL a pu vivre une expérience exceptionnelle.

                                                                                      

                                           J. Tverdenko, 

                                alias M.S., alias BORIS., alias le D.S., alias le B.O.R.I.S.


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter