SPONSORS

grafpik-recto carte-samelec bouchcouz-1 theatre-des-bords-de-saone epis-tete carte_dada encartacelsite2017-h regal-palais_recto

ÉCHECS, la remontée de la 2

Grâce à sa logique victoire contre Villefranche, la formation de Marc LORRIN remonte à la sixième place et s’éloigne de la relégation.

Une agréable feuille de match

Il est vrai que le club caladois avait déplacé une équipe bien inférieure à celle prévue, et la supériorité éloïque des couzonnais à six échiquiers sur huit s’est traduite par une victoire logique, bien qu’un peu courte, 3 – 2. Hervé LAMY fait une jolie perf avec un mat au 21ème coup à l’échiquier 4, compensant la défaite de JMK (1816 pts Elo) qui s’est fait surprendre par son très jeune adversaire Victor (1748 pts) à l’échiquier numéro 3.

Monsieur le Professeur

Un mat en 21 coups de Monsieur le Professeur

Sans surprise la plus courte partie est venue de Serge LAURIA qui force l’abandon au 15ème coup à l’échiquier 7, qui compensera l’étonnante nulle concédée au 27ème coup par le capitaine acélien à l’échiquier 6 malgré ses 105 points d’avance.

Une miniature de Serge

Serge Lauria, qui aime bien les blancs, gagne avec les noirs.

Le troisième point est venu de celui qu’on attendait pas, un habitué des remplacements de dernière minute au tennis de table et qui avait été invité par le capitaine en toute dernière minute pour remplacer un joueur malade…

Il lui a fallu 33 coups pour que son adversaire abandonne

Face à la formation normale de Villefranche, l’ACEL espérait simplement le nul, une équipe caladoise amoindrie lui a permis d’accéder à la sixième place, mais en compagnie trois autres clubs, la lutte continue.

« Maîtr Sibor »


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*