SPONSORS

grafpik-recto theatre-des-bords-de-saone carte_dada carte-samelec regal-palais_recto encartacelsite2017-h epis-tete bouchcouz-1

ECHECS, L'ACEL TERMINE SUR LE PODIUM DE LA NATIONALE 3...

…Dans le groupe 18

Le Championnat de France des Clubs, de la Nationale 1 à la Nationale 5, s’est achevé ce dimanche 2 avril, et ce fut un grand rendez-vous pour les échecs couzonnais avec la présence de 48 joueurs et des trois équipes qui allaient se partager les 3 premières places dans le groupe 18 de Nationale 3.

Dans la salle Joseph Chatain, ACEL1, LOE 2. MONTREVEL, CLERMONT, ACEL 2, LOE 3

Après sa terrible défaite (1-5), la veille,  à AUREC SUR LOIRE, l’équipe fanion se ressaisit obtenant une victoire, simplement logique avec une supériorité  de 1318 points sur le papier, contre le leader, la deuxième équipe de LYON OLYMPIQUE ÉCHECS, par cinq victoires à trois

Au vu de la feuille de match le directeur sportif espérait même une victoire plus brillante, mais il est vrai que cette dernière ronde était sans importance pour la formation d’Éric DIDIER qui était mathématiquement certaine du maintien en Nationale 3,  et avait juste le rôle d’arbitre pour la montée en N2 entre le leader (LOE) et son dauphin (CLERMONT).

Au quatre premiers échiquiers , une seule défaite, celle de Nicolas T qui pensait sans doute trop aux têtes qui allaient tomber en 2017-2018.

Luc au 1 et Serge au 2, assurent leur supériorité

Sérénité pour Philippe au 3, mais déjà prise de tête pour Nicolas au 4

Pierre au 5 et Alexandre au 6, logiquement victorieux

Les deux mauvaises surprises sont venues des échiquiers 7 et 8. Le capitaine concède sa troisième défaite d’affilée , tandis que Jean-Michel, promu d’ACEL 2 et qui , la veille, avait marqué le seul point de l’équipe fanion , n’a pas trouvé les ressources de concrétiser ses 368  points d’avance.

il est temps que la saison s'arrête pour Éric qui n'avait pas perdu une seule fois avant la septième journée tandis que pour jean-Michel le 8 est l'échiquier du chaos

Certes le directeur sportif, présent dans la salle pendant  toute la compétition, était content de cette victoire mais n’a pu s’empêcher d’exprimer une petite déception :  » Nous n’avons jamais eu d’équipe aussi forte, d’ailleurs la plus forte du groupe 18, et donc il était envisageable d’espérer la première place, même si la montée en N2 n’était pas l’objectif de la saison »

Pour Luc RENAZE , c’était sa dernière ronde au sein de l’ACEL où il a bien  assuré son rôle de numéro 1 avec son Elo à 2221 pts. Comme annoncé à son arrivée en septembre dernier, il repart dans son club de Sainte Foy Lès Lyon pour de nouvelles aventures.

CLASSEMENT FINAL

1 LERMONT-FERRAND…………….25PTS (monte en N2)

2 LYON OLYMPIQUE ÉCHECS 2……………………24PTS

3 COUZON ………………………………………………20PTS

4 MEXIMIEUX……………………………20PTS

5 VILLEURBANNE 2…………………….18PTS

6 VICHY …………………………………….17PTS

7 AUREC SUR LOIRE……………………..16PTS

et

8 LEMPDES………15PTS

9 MONTREVEL….15PTS

10 CORBAS 2…….10PTS

descende en nationale 4



« Maître Sibor »

A propos de cette rencontre, voici ce qu’on peut lire sur le site de LYON OLYMPIQUE ÉCHECS (: http://lyon-olympique-echecs.com :

2 avril 2017 : l’équipe des Champions terrassée en Nationale 3 par Couzon au Mont d’Or qui a mis une Armée de Vikings pour en venir à bout ! 2ème quand même !!


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.